Quand j’étais petite…

… Je n’étais pas grand.
Je montrais mon cul à tous les passants.
Ma mère me disait.
Veux-tu le cacher !
Je lui répondais.
Veux-tu l’embrasser ?

(Pardon)

Donc c’est Sabine (lisez son blog, elle gère, la Pédégère) qui a eu cette idée brillante.

Et la j’ai 30minutes à tuer pendant ma pause déjeuner et un téléphone intelligent sous la main alors : je me lance !

Un peu en vrac, manque de temps et d’un ordi obligent :

– je pensais que la célèbre chanson disait « I want to steak frites. »
– plus globalement j’adorais chanter et le mange-disques tournait à plein régime.
– j’étais convaincue que j’étais allergique au poisson et aux fruits de mer et qu’il allait m’arriver un truc grave si j’en touchais.
– j’adorais créer des trucs de ouf en Lego pour y faire évoluer mes barbies mais au final une fois la construction achevée je n’en faisais jamais rien.
– je pleurais quand je n’étais pas dans les 3 premiers élèves de ma classe (jusqu’au collège hein, ce fut un traumatisme lourd. Grosse confession que je lance ici.).
– je me prenais pour une gymnaste/une danseuse et faisais des chorégraphies de ouf chez moi, me pensant hyper douée.
– je ne comprenais pas comment, si la Terre était ronde, on pouvait ne pas tomber…
– je disais toujours « moinsse » malgré une instit’ de CM2 qui m’a beaucoup reprise et même punie pour tenter me faire rentrer dans ma caboche bornée que non non non.
– je ne pouvais pas m’endormir sans faire « poupouce et tourniquette », c’est à dire sucer mon pouce et tortiller mes cheveux jusqu’à faire des nœuds impossible à enlever.
– je pensais que le coca c’était de l’alcool.

J’vous laisse, c’est l’heure du café clope avant de retourner au charbon !

Publicités
Cet article a été publié dans Ca vit !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Quand j’étais petite…

  1. danybway dit :

    Version outre-mer.
    Quand j’étais petit, je croyais qu’au foot, quand le gardien de but dégageait le ballon, la foule criait « ooooh i saléééé » (en créole: Oooh « c’est salé » expression locale ponctuant un impact, le plus souvent un coup de poing).
    Ça m’a l’air très distrayant tout ça! Je vous laisse, c’est l’heure du cocktail, avant de retourner au soleil!

Blablate ici.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s